Accueil > santé au quotidien > examens médicaux > examens complémentaires
À LIRE AUPARAVANT

Médecine générale

Les examens complémentaires sont l'ensemble des examens prescrits par le médecin et destinés à l'aider à poser un diagnostic. Ils utilisent des outils technologiques.

Examens complémentaires en cabinet médical

Tension artérielle

La prise de la tension artérielle se fait lors de l'examen clinique, mais elle peut aussi être prise par un tensiomètre automatique. Elle peut aussi, avec ce type d'appareil , assurer des mesures répétitives sur 24 heures, qui permettront de voir son comportement pendant la journée d'activité : c'est la Mesure Ambulatoire de la Pression Artérielle ou MAPA

Saturation O2.

Encore un petit outil bien pratique en consultation: au lieu de passer par les urgences pour avoir une analyse des gaz du sang, qui passe par une ponction dans l'artère pas très agréable, on peut déterminer la saturation du sang en oxygène avec une petite pince munie d'un capteur sur le bout du doigt.

Examens d'imagerie médicale


Radiographie

La radiographie est l'examen d'imagerie le plus ancien, elle utilise les rayons X. Utilisés abusivement, ils peuvent finir par induire des modifications dans les tissus, mais avec les appareils modernes, les doses délivrées sont faibles, et permettent de faire l'examen qu'il faut sans arrière-pensée, mais de manière raisonnée.
Elle permet de visualiser les organes par leur contenu liquidien (sang, sérosités, qui seront blancs), en calcium (blanc aussi), ou la présence d'air, et la séparation entre ces différents éléments dessine la silhouette de l'organe. Les mieux vus spontanément sont les os, la face, les poumons (l'air fait un bon contraste), sinon il faudra injecter un produit de contraste.
Malgré les progrès des autres imageries, la radiographie dite standard est souvent un bon examen de débrouillage, ou pour diagnostiquer des blessures osseuses, une infection pulmonaire.

Tomodensitométrie

La tomodensitométrie, dite encore scanner, utilise elle aussi des rayons X, avec un émetteur qui tourne autour du patient au lieu d'être fixe et les images sont ensuite traitées informatiquement. Cela permet de traduire les enregistrements qui se recoupent en images très nettes reproduisant des coupes du corps, dans les différents axes de l'espace. Mais cela délivre aussi plus de rayons, et il ne faut donc pas par facilité remplacer les clichés de base par le scanner, sauf quand il s'agit d'un élément indispensable à l'évaluation de la pathologie et au choix de la thérapeutique.
On peut améliorer le détail et avoir des informations complémentaires en injectant un produit de contraste à base d'iode.

IRM

L'IRM = imagerie par résonnance magnétique, utilise un système de recueil d'images similaire, mais elle ne délivre pas de rayons. Elle utilise les variations de la résonnance des noyaux cellulaires et de diverses molécules quand ils sont soumis à un champ électromagnétique très puissant. Le puissance de l'appareil générant ces champs magnétiques fait qu'il est très bruyant, et quand le tunnel dans lequel on avance est fermé, les personnes claustrophobes ne le supportent pas. Il a été depuis développé des tunnels non entièrement fermés pour limiter ce problème.
Le produit de contraste ne contient pas d'iode.

Scintigraphie

La scintigraphie requiert l'injection d'un élément radioactif dont la radioactivité est brève; il est injecté , va se fixer sur les cellules cibles (l'élément est choisi selon l'organe examiné, par exemple de l'iode radioactif pour la thyroïde), les clichés sont alors pris à des temps précoces puis tardifs puis voir la fixation puis l'utilisation de cet élément. Elle permt donc d'imager les métabolismes locaux et apporte des indications topographiques et fonctionnelles, très utiles dans certaines pathologies.

Echographie

L'échographie utilise les ultra-sons, et c'est la manière différente dont ils sont renvoyés, selon le contenu des structures examinées (air, eau, solide), qui va fournir les images des organes. Sa qualité est très opérateur dépendant, puisque c'est le médecin qui déplace la sonde et adapte son positionnement selon ce qu'il cherche et ce qu'il voit. On peut y associer l'étude de la circulation sanguine dans la zone examinée, avec l'effet doppler entre autres.

Fond d'œil

L'ophtalmoscope permet d'éclairer et de grossir l'image de la rétine. Les appareils modernes des ophtalmologistes permettent dans la plupart des cas d'avoir une vision complète sans dilatation, mais les modèles classiques donnent déjà de bonnes informations dans les situations d'urgence.


page : 12
Termes associés : diagnostic -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Examens complémentaires cardiovasculaires
    Les examens complémentaires, pratiqués à la demande du médecin prescripteur, interviennent, le plus...
    Échographie
    L' échoraphie est une technique d’investigation qui permet d’explorer grâce aux ultrasons...
  • 12. Sympto Check et examens complémentaires
    Sympto Check® a comme objectif d'orienter les personnes à partir de symptômes apparents et ressentis....
    Douleur abdominale et examens complémentaires
    Les douleurs abdominales sont souvent comprises par le médecin grâce aux informations fournies et...
    Analyses de sang
    Les analyses de sang font partie, avec l'imagerie médicale, des outils indispensables pour que les...
    IRM
    IRM signifie : "imagerie par résonance magnétique nucléaire". C'est une technique d'imagerie médicale...
    Médecine générale
    La médecine générale couvre l'ensemble de la médecine et donc toutes les spécialités. C'est un vaste...

Publicité


TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • Attente
    Par diane
    Le 16/04/2012 21:01:20
    Réponse(s) : 1
    je réponds pour la biopsie, moi c'était pour le sein donc là vous ne précisez pas; cependant je vous dirai ici à la réunion, c'est aussi long qu'en France métro; c'est alors la première biopsie au...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 12/09/2018
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse