MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > sport et voyages > maladies en expé ou rando > maux de poitrine (rando, trek, montagne)

Maux de poitrine (rando, trek, montagne)

À LIRE DANS CET ARTICLE

Angine de poitrine

Type de douleur

Douleur transitoire qui « serre » en barre pesante derrière le sternum, avec irradiation dans le bras gauche = origine cardiaque : Angine de poitrine

L'angine de poitrine ou « angor » est le symptôme précurseur de l'infarctus.

Une ou plusieurs des artères coronaires qui nourrissent le muscle cardiaque montrent des signes d'obturation transitoire (athérome [dépôt de substances en excès limitant la perméabilité de l'artère], caillot).

Si la douleur s'atténue avec l'arrêt de l'effort, le diagnostic de l'angine de poitrine est plus probable que celui de l'infarctus dont la douleur perdure. L'angine de poitrine ne demande qu'à s'aggraver au moindre effort.

L'angine de poitrine est favorisée par l'effort, le froid et le stress.

Elle est rare chez le sujet jeune. Les grands fumeurs et les gros mangeurs sédentaires sont les premiers menacés, mais le facteur stress joue aussi un rôle important.

Conduite à tenir

  • Repos strict +++ et redescente si pas de possibilité d'évacuation.
  • Oxygène.

Traitement du médecin

  • Aspirine 500 mg.
  • Isosorbide (RISORDAN), 1 à 3 comprimés par jour en fonction de la douleur. Attention ! éviter l'association avec le sildénafil (VIAGRA)).
  • Avis médical indispensable, arrêt du séjour et rapatriement urgent.



Infarctus

Type de douleur

Douleur continue qui « serre » en barre pesante derrière le sternum, avec irradiation dans la mâchoire et/ou dans le bras gauche = origine cardiaque: Infarctus

Conduite à tenir

  • Repos strict et redescente si pas de possibilité d'évacuation.
  • Oxygène.

Traitment du médecin

  • Aspirine 500 mg.
  • Antalgique puissant : tramadol (TOPALGIC 50) ou morphine (ACTISKENAN)
  • Héparine HBPM : enoxaparine (LOVENOX)
  • Avis médical, arrêt du séjour et rapatriement en urgence, prise en charge médicale au plus vite.

Déchirure intercostale

Type de douleur

Douleur brutale au niveau de la paroi thoracique augmentée à l'inspiration et à la palpation : Déchirure intercostale

Il s'agit d'une déchirure des petits muscles qui relient les côtes entre elles et participent aux mouvements inspiratoires.

Même avec un traitement antalgique important, l'atténuation des signes peut prendre quelques semaines.

Conduite à tenir

Traitement du médecin

  • Antalgique.
  • Antitussif : clobutinol (SILOMAT).

page : 12

publicité


Termes associés : pneumonie - pneumothorax - angor - angine de poitrine - infarctus - fracture de côte - déchirure intercostale -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)

  • Douleur à la poitrine
    Par mal
    Le 17/03/2015 16:02:54
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, voilà je m'explique : j'ai une douleur à la poitrine qui persiste quelques minutes genre un gros point de côté et ça s'en va. Je sens à ces moments là le sang qui a l'air de bouillir. J'ai...

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne
Dernière mise à jour, le 02/10/2010


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEURCLIC est un service
contact@santeassistance.com | 167 avenue de Wagram, 75017 Paris
copyright santé assistance 2016 . INFORMATIONS Légales . conditions générales de services, d'utilisation et de vente