MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité
Accueil > santé au quotidien > os, muscles et tendons > périarthrite de hanche

Périarthrite de hanche

À LIRE DANS CET ARTICLE
Périarthrite de hanche
À LIRE AUPARAVANT

Tendinite
Hanche

Définition

La périarthritre de la hanche est une inflammation du tendon du moyen fessier situé sur la partie haute et extérieure de la cuisse (au niveau de la culotte de cheval) qui survient à la suite d' efforts trop prononcés ou d'un traumatisme ancien ou de la prise de certains médicaments.

Le mécanisme

Elle survient généralement à distance d'un traumatisme sur le côté de la cuisse : par exemple chute sur le côté avec traumatisme direct.

Une marche prolongée, un sport sollicitant de façon excessive le tendon ou une activité répétitive professionnelle peut être la cause déclenchante.

Les signes

  • Douleur aigüe au niveau de la hanche, au niveau de la culotte de cheval. La douleur peut descendre sur tout le côté de la cuisse, rendant la marche difficile voire très entravée.
  • L'inflammation peut être si importante que le tendon va gonfler et que tout mouvement sera impossible tant que l'inflammation n'est pas guérie.
  • La radio de la hanche ne montre généralement rien, sauf en cas de tendinite calcifiante qui montre un tendon chargé de calcium.

Evolution

  • Généralement la douleur s'atténue en quelques jours avec la suppression de l'effort ou du mouvement en cause.
  • Mais le plus souvent la douleur récidive, parfois en s'aggravant.
  • Parfois également, le calcium peut, à l'occasion d'un effort excessif ou d'un nouveau traumatisme, être mobilisé hors du tendon et entraîner une atteinte inflammatoire très douloureuse provoquant une impossibilité totale de mobilisation du pied durant quelques jours.
  • On est le plus souvent obligé de recourir au traitement pour guérir de cette inflammation chronique.

Traitement

  • Le traitement est d'abord local : les anti-inflammatoire que ce soit en gel, ou par mésothérapie .
  • Les infiltrations sont généralement inévitables (avec pondération toutefois pour ne pas fragiliser le tendon au bout du compte.
  • La physiothérapie est très utile.
  • Les massages très appuyés, appelés massage transverse profond sont d'efficacité variable.
  • Pour prévenir les récidives : il est important d'apprendre à faire ses étirements avant et après l'effort et à boire régulièrement.


Termes associés : tendinite du moyen fessier -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Périarthrite
    Par JAKEDOUARD
    Le 04/02/2014 18:29:14
    Réponse(s) : 0
    Pour toutes ces douleurs de tendinite calcifiante, essayez SOLANUM MALACOXYLON 9 CH 3 granules 3 fois par jour 1/4 heure avant les repas et SOLANUM MALACOXYLON 15 CH 1 dose globules par...
    Trochantérite
    Par nani
    Le 03/02/2014 10:02:16
    Réponse(s) : 0
    Déjà 5 ans que l'on a découvert des calcifications aux deux trochanters, je ne sais vraiment plus que faire, je ne sais pratiquement plus marcher. Ondes de chocs, infiltrations, cortisone,...
    Périarthrite hanche et douleur au genou
    Par mary
    Le 16/10/2013 11:54:42
    Réponse(s) : 1
    Je serai intêressée de savoir où vous en êtes avec votre douleur. Je viens de faire ma première infiltration à la hanche pour tendinite calcifiante. Je n'ai aucun recul là-dessus et je souffre pas...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Pierre-Yves Traynard
Médecin généraliste et diabétologue
Dernière mise à jour, le 25/03/2010

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr