MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > sommeil > syndrome de fatigue chronique

Syndrome de fatigue chronique

À LIRE DANS CET ARTICLE
Syndrome de fatigue chronique
À LIRE AUPARAVANT

Asthénie : fatigue

Définition

Syndrome se manifestant par une fatigue permanente sans cause décelable.

  • Sa cause n'est pas connue actuellement. Il semble toutefois qu'une attaque virale non encore déterminée puisse en être la cause.
  • Elle touche plus particulièrement l'adulte de la trentaine.

Ce qui se passe

Le contexte est bien celui d'une fatigue générale :

  • Troubles du sommeil.
  • Sensation d'épuisement au moindre effort.
  • Concentration difficile avec des maux de tête permanents.
  • Perte de la libido.
  • Parfois, petite fièvre ou sensation d'état fébrile.

Au début, le médecin considère cette fatigue dans son contexte habituel et la prend en charge comme telle :

Puis rapidement, les choses n'évoluant absolument pas dans le bon sens, l'état du patient étant inchangé, le médecin pourra être amené à pratiquer un bilan plus approfondi.

À l’hôpital

  • L'examen sous toutes les coutures là non plus ne révèle quoi que ce soit : pas de cause infectieuse, ni métabolique, ni endocrinienne, ni cancéreuse. Pas de maladie de système ou de collagénose .
  • À cours d'hypothèses, les médecins concluent à l'heure actuelle au syndrome que les Américains appellent le syndrome des Yuppies . En France : le syndrome des cadres surmenés, du fait qu'il s'agit de la population la plus touchée. Elle s'apparente aussi au burn out, avec des symptômes physiques plus présents.
  • Une interprétation intéressante est que le stress trop intense et prolongé, le surmenage, aboutissent à une mauvaise qualité du sommeil, qui altère les facultés de réparation de l'organisme.

Le traitement

  • Pas de traitement spécifique. On joue sur le facteur temps durant lequel on prescrit des anti-asthéniques (complexes vitaminés et minéraux), des myorelaxants et des anxiolytiques suivant la réaction de la personne atteinte.
  • Il s'avère que les méthodes d'appoint (acupuncture , relaxation , séjour en thalassothérapie donnent souvent des résultats intéressants).
  • Bien souvent, c'est le soutien psychologique (psychothérapie de soutien) qui aura le dernier mot.
publicité


Termes associés : syndrome des Yuppies -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)

  • Fatigue chronique
    Par clio_37
    Le 28/05/2012 23:38:04
    Réponse(s) : 1
    Avez vous une vie équilibrée (sommeil, travail, distractions, alimentation saine ...) ? Pratiquez vous un sport , ne serait ce que la marche ? Prenez vous l'air , ou passez vous votre temps dans une...

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive
Dernière mise à jour, le 17/03/2015


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017