MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Accueil > santé au quotidien > cancers > tumeur de la vessie

Tumeur de la vessie

À LIRE DANS CET ARTICLE
Tumeur de la vessie
À LIRE AUPARAVANT

Vessie

Définition

C’est un ensemble de cellules anormales bénignes ou malignes (cancéreuses) situées

sur la paroi de la vessie ;

Ce qu'il se passe

  • Tumeurs bénignes et malignes ont un seul point commun : la pauvreté de leurs symptômes qui se résument à une hématurie sous une forme visible (urines rouges) ou invisible (découverte par un examen d’urine pratiqué systématiquement ou pour une toute autre histoire, une infection par exemple).
  • Plus rarement s’y associe des signes urinaires (mictions impérieuses et fréquentes).
  • Très rarement une gène ou une douleur lombaire sourde.
  • Exceptionnellement une rétention d’urine (impossible d’uriner) en raison de la grosseur de la tumeur.

Le diagnostic

  • Repose sur la cystoscopie qui visualise directement la tumeur et permet de faire un prélèvement.
  • La cystoscopie est toujours précédée par la cytologie urinaire (examen au microscope des cellules qui desquament naturellement et qu’on recueille dans les urines à la suite d’un examen des urines ).

Le cancer de la vessie :

  • C’est le 2e cancer urologique après celui de la prostate.
  • Il reste néanmoins rare sur l’ensemble des cancers (3%).
  • Il atteint plus l’homme que la femme (3 pour 1).
  • La tranche d’âge la plus touché est de 50 à 70 ans. Exceptionnel avant 40 ans.
  • Le tabac est un facteur de risque important (risque multiplié par 10 chez les gros fumeurs).
  • Il naît au niveau de la muqueuse de la vessie. Il est de bon pronostic s’il n’atteint pas le muscle de la vessie. A ce stade effectivement, il se traite facilement par ablation du tissu cancéreux sous cystoscopie. Aussi faut-il le diagnostiquer tôt car son passage dans la paroi musculaire est sanctionné par une intervention très mutilante.

Les tumeurs bénignes de la vessie :

  • Elles naissent sur la muqueuse.
  • Elles se résument aux kystes, aux polypes et aux papillomes, petites tumeurs isolées qui ressemblent à une petite verrue.

Ce qui vous fait consulter

  • La présence de sang dans les urines.
  • Plus rarement des signes urinaires (mictions impérieuses et fréquentes).
  • Très rarement une douleur lombaire sourde.

page : 12

publicité


Termes associés : cellules anormales bénignes - cellules anormales malignes - vessie - sang dans les urines - miction -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
  • Quel traitement après l'opération d'un polype vésicale ?
    Par marie
    Le 23/03/2013 19:45:36
    Réponse(s) : 4
    Bonjour Lolo, pour ma part tout se passe bien, mais avec un contrôle tous les 6 mois, je touche du bois. C'était une tumeur pt1 grade 2. Quel est le grade et le stade de ta tumeur ? As-tu eu des...
    Polypes dans la vessie et cellules malignes
    Par marie
    Le 27/01/2013 12:56:23
    Réponse(s) : 1
    Pour répondre à votre question, c'est un traitement préventif pour éviter les récidives. Mais contrôle tous les 6 mois. Je suis dans ce cas. Bon courage et donnez-moi de vos nouvelles.

|

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin
Dernière mise à jour, le 19/01/2010

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité

Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES