MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Accueil > santé au quotidien > colon > recto-colite hémorragique

Recto-colite hémorragique

À LIRE DANS CET ARTICLE
Recto-colite hémorragique
À LIRE AUPARAVANT

Colon

Définition

C'est l'inflammation chronique de la muqueuse du rectum qui remonte plus ou moins haut dans le côlon.

  • Les lésions sont de type ulcéreux caractérisées par des émissions de mucus et de sang par l'anus.
  • Son origine est imparfaitement connue (probablement immunitaire).

Ce qui se passe

  • C'est une affection rare touchant surtout les sujets jeunes.
  • Elle est associée de façon significative à une spondylartrite ankylosante  (affection inflammatoire chronique de la colonne vertébrale).
X

Recto-colite hémorragique en vidéo

Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin: définition (1/3) Le docteur Harry Sokol, MD, PhD. du service de gastroentérologie et nutrition de l'hôpital Saint-Antoine à Paris, explique ce que sont les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin en particulier la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Il note que leur diagnostic est difficile et que leur incidence dans les pays développés est clairement en croissance. Certains gênes semblent prédisposer à ces maladie et des facteurs d'environnement mal connus liés à notre mode de vie aussi.

Les signes discrets

Les signes plus marqués

  • L' émission fréquente de selles (jusqu'à 10 par jour) enrobées de sang et de glaires. C'est le symptôme significatif de la maladie.
  • Celles-ci s'accompagnent souvent de douleurs abdominales, d'une fièvre et d'une altération de l'état général (perte d'appétit et amaigrissement).
  • Rarement, il existe des manifestations extra-digestives : éruptions cutanées, lésions de l'oeil (uvéite ).

Ces signes amènent à consulter le médecin.

Le diagnostic se fait sur

  • La coloscopie qui visualise directement les signes caractéristiques : atteinte diffuse, hémorragique ou congestive de la muqueuse rectale sur l'ensemble du colon sans qu'il subsiste une zone saine. Au cours de l'examen, la biopsie montre des signes histologiques (examen des tissus sous microscope) compatibles avec le diagnostic.

Évolution

  • Elle est très variable. Les poussées peuvent être espacées ou rapprochées.
  • Risque accru de dégénérescence (cancer du côlon ) après 10 à 15 ans d'évolution.

Les complications possibles :

  • Hémorragies digestives.
  • Perforations et colectasie (dilatation gazeuse du côlon).

La surveillance :

La prise en charge thérapeutique

Le traitement médicamenteux associe :

  • Des anti-inflammatoires par la bouche ou par lavement rectal. 
  • Les dérivés de la cortisone par voie locale ou générale en cas d'échec.
  • Un régime alimentaire évitant les substances irritantes (épices, fritures) et les produits fermentés, mais avec une augmentation notable des fibres.

La psychothérapie est d'un apport intéressant.

La chirurgie (ablation) est réservée :

  • En urgence aux complications graves ou aiguës (colectasie, perforation).
  • Aux formes sévères résistant au traitement médical.
  • À la menace d'une dégénérescence cancéreuse.

L'ablation est partielle (un bout de côlon) rarement complète, conservant le plus souvent le sphincter de l'anus sur lequel sera abouché l'intestin grêle.


page : 12



Termes associés : colite ulcéreuse - rectocolite hémorragique - rectocolite ulcérohémorragique - RCUH -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Ablation du colon (suite)
    Par gigi
    Le 11/04/2012 07:44:13
    Réponse(s) : 0
    Oui depuis 1978 opérée du colon, j'ai bientot 69 ans, pas de régime particulier. Il faut juste gérer son alimentation, manger presque tout et si écart, alors quelques soucis, mais j'ai appris à...
    Ablation du colon
    Par brigitte_36
    Le 10/04/2012 22:42:59
    Réponse(s) : 1
    Sympa votre message .....34 ans sans colon ....quel âge avez vous aujourd'hui ? Quelles sont les conséquences et comment faites vous sans colon ? quel est votre régime alimentaire ? une internaute...


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Jean-Pierre Lebeau
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 16/03/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr