MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Accueil > santé au quotidien > système nerveux > hémorragie cérébrale

Hémorragie cérébrale

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

C'est une collection de sang (hématome) qui se fait à l'intérieur de la tête.

  • Elle se localise soit dans le cerveau lui-même ? soit entre lui et la boîte crânienne.
  • Elle est survient soit au cours d'un choc, soit au cours d'un accident vasculaire.
  • C'est une urgence absolue.

Ce qui se passe

L'hématome provient d'une rupture des vaisseaux cérébraux

Ceux-ci se rompent soit après un choc crânien, soit au cours d'un accident vasculaire. L'hémorragie survenant après un choc crânien se localise dans trois endroits bien distincts :

  • Soit à l'intérieur des méninges elles-mêmes : c'est l'hématome sous dural .
  • Soit à l'extérieur des méninges entre celle-ci et la boite crânienne : c'est l'hématome extra dural .
  • Soit à l'intérieur du cerveau lui-même : c'est l'hématome cérébral.

L'hémorragie survenant spontanément sans choc s'appelle un accident vasculaire cérébral hémorragique ou AVC hémorragique . Il est du à différentes causes comme une poussée d'hypertension , une rupture d'anévrysme , une embolie cérébrale , ou un accident du aux anti-coagulants .

La formation de l'hématome est responsable d'une augmentation de pression dans la boite crânienne. C'est l'hypertension intracrânienne.

La boite crânienne étant inextensible, l'hématome va comprimer le cerveau entraînant :

  • Dans un premier temps, soit des symptômes d'apparition précoce et brutale (crise convulsive, coma), soit des symptômes d'apparition différée et moins spectaculaire (les troubles neurologiques, les troubles digestifs, les maux de tête, les problèmes de conscience, de vigilance etc.).
  • Dans un second temps, la compression des méninges, puis du cerveau va comprimer les vaisseaux sains, ce qui fait que les cellules n'étant plus oxygénées vont se détruire (nécrose) entraînant des lésions irréversibles. C'est le principe de l'infarctus .

Ces deux conséquences font de l'hémorragie cérébrale une urgence absolue :

  • En première urgence, pour sauver le blessé ou le patient.
  • En seconde urgence, pour éviter ou minimiser les séquelles due à la nécrose.

page : 12



Termes associés : hématome cérébral -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Troubles neurologiques
    Par chiquito
    Le 02/05/2014 17:23:50
    Réponse(s) : 1
    Comment ne pas réagir...68 ans l'âge de mourir ! Et depuis toutes ces années vous n'avez pas remarqué qu'il n'y a pas d'âge pour mourir ! J'ai fait un AVC hémorragique ---> 1 mois et demi de COMA et...
    Aide matérielle et morale après hémorragie cérébrale et coma
    Par manfredtara
    Le 11/04/2013 09:15:45
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, j'ai fait une hémorragie cérébrale, 15 jours de coma, arrêt cardiaque et oedème pulmonaire, chaise roulante et déambulateur, et un mois et demi de sonde qui ont altéré les fonctions des...
    Séquelles d'un hématome dans la boite crânienne
    Par del
    Le 29/01/2013 11:20:50
    Réponse(s) : 1
    je vous demande des nouvelles de votre fils car il vient d'arriver la même chose dans ma famille en tombant d'un escabeau.

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Alain Potier
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 29/06/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr