MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité
Accueil > sexualité > appareil génital féminin > cancer du col de l'utérus

Cancer du col de l'utérus

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ


  • Le cancer du col est une tumeur maligne du col de l'utérus qui est précédé de lésions pré cancéreuses appelées dysplasies qui sont diagnostiquées par les frottis cervico-utérin. Les manifestations de ce cancer sont tardives d'où l'intérêt d'un dépistage régulier.
  • 8 ème rang des cancers féminins en France avec 3000 nouveaux cas et 900 décès par an.
  • Sa prévention et son dépistage est fait grâce frottis cervico-utérin réguliers d'où l'importance des consultations systématique chez le gynécologue.
  • Le diagnostic est fait par un prélèvement du col de l'utérus sous colposcopie.
  • Les maladies sexuellement transmissibles jouent un rôle déterminant dans sa survenue. Principal accusé le papillomavirus

Ses manifestations


  • Il ne faut pas attendre les manifestations pour faire le diagnostic des lésions pré invasives du col de l'utérus. Elles sont malheureusement tardives.
  • Les saignements entre les règles (métrorragies) le plus souvent après un rapport sexuel, parfois spontanée ou découvert au cours de votre toilette.
  • Les pertes nauséabondes, les douleurs pelviennes sont des manifestations plus tardives mais très peu spécifiques.
  • L'examen gynécologique retrouve une anomalie à type de tumeur du col de l'utérus qu'à un stade tardif.
X

Cancer du col de l'utérus en vidéo

Pilule et cancers gynécologiques Le docteur Christian Jamin, gynécologue, répond à la question: "Quelles sont les conséquences de la prise de la pilule sur les cancers gynécologiques ?"

Facteurs de risque


  • L'infection à papillomavirus lors des rapports sexuels est la première cause. Ce virus est responsable de 82 % des cas de cancers du col utérin dans les pays développés, et 91 % dans les pays en voie de développement.
  • Le tabagisme et l'infection par le virus du Sida sont les autres facteurs de risque de ce cancer.
  • La prise de distilbène chez la mère de la femme pour les cancers à type d'adénocarcinome.

Conduite à tenir

    • Le diagnostic est fait par la biopsie au cours de la colposcopie .
    • Un bilan d'extension doit être effectué systématiquement pour évaluer l'importance de la maladie: examen clinique complet, imagerie par résonance nucléaire (IRM) du petit bassin et radio pulmonaire.
    • Le traitement est chirurgical pour les formes débutantes et associe de la radiothérapie ou de la curiethérapie pour les formes plus évoluées et éventuellement une chimiothérapie.
    • Une surveillance deux à trois fois par an est nécessaire au cours des 5 années suivantes. Au delà de cette date, la surveillance est annuelle.


page : 123456



Termes associés : papillomavirus - human papillomavirus - HPV - frottis -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME


|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Caroline Chaine

Gynécologue
Dernière mise à jour, le 08/04/2014

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr