MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > psy > psychiatrie > trouble bipolaire

Trouble bipolaire

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

  • Le terme de trouble bipolaire est venu remplacer celui, plus ancien, de psychose maniacodépressive.
  • Il s'agit de troubles caractérisés par des variations excessives ou inadaptées de l'humeur, tant dans le sens de la dépression que dans celui de la "manie" (agitation physique et psychique). Il y a alternance de "hauts", les phases maniaques et de "bas", les phases dépressives.
  • On utilise également le terme de "cyclothymie", c'est à dire une humeur instable et changeante.
  • Ce trouble est le plus souvent méconnu et non diagnostiqué, la personne étant jugée par son entourage comme "soupe au lait", border-line, excessive, coléreuse, etc. Tous termes qui masquent la réalité, qui est celle d'un trouble pathologique de l'humeur.

Epidémiologie

  • 500.000 personnes en France seraient atteintes par cette maladie qui est considérée par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme l'une des 10 maladies les plus invalidantes de notre siècle.
  • On considère qu'une personne sur quatre présentera un ou plusieurs troubles mentaux au cours de sa vie. Les troubles bipolaires en font partie au même titre que la dépression ou la schizophrénie .
  • Statistiquement, le diagnostic n'est porté en moyenne que 8 ans après le début des troubles. La personne en moyenne aura vu entre 3 et 5 médecins différents avant que le diagnostic correct soit posé.
X

Trouble bipolaire en vidéo


Trouble bipolaire: définition (1/3) Le docteur Isabelle Amado, psychiatre, praticien hospitalier au CH Sainte Anne à Paris explique ce qu'est la maladie bipolaire et quels en sont les symptômes: un dérèglement de l'humeur qui oscille entre dépression et exaltation. C'est la maniaco-dépression.

Mécanisme

L'humeur est un indicateur de notre état émotionnel qui peut aller du bien-être au mal-être. Cet état, qui peut nous faire adopter des comportements très divers, varie chez chacun d'entre nous selon les évènements extérieurs (stress, joie, chagrin, moments de la journée, période de l'année, climat, météorologie, rapports humains, etc.).

  • Chez la personne qui n'a pas de trouble bipolaire, ses comportements restent normaux, sociaux, sans agressivité ni abattement, ni excitation excessive.
  • Chez la personne qui souffre de trouble bipolaire, les variations d'humeur sont disproportionnées et excessives par rapport à ce qui a motivé son déclenchement. Il s'ensuit une modification de la "cognition" (ce que pense la personne), du comportement (ce qu'elle fait), et de ses émotions (ce qu'elle ressent). La conséquence est alors une alternance de phases hautes (les accès dits maniaques ou hypomaniaques) et de phases basses (phases dépressives ou mélancoliques). Entre ces deux phases excessives, la personne retrouve une humeur normale et adaptée.

page : 1234

publicité


Termes associés : folie circulaire - maniaco-dépressif - maniacodépressif - maniaco-dépressive - maniacodépressive - trouble bipolaire - troubles bipolaires - hypomanie - manie - maniaque -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (2)

  • Moi bipolaire
    Par mado
    Le 02/01/2014 22:07:30
    Réponse(s) : 1
    Je compatis à votre douleur, j'ai perdu un fils de 20 ans moi aussi. Je prenais beaucoup de médicaments, je ne suis pas bi-polaire dépressive, je fais des crises de spasmo et de la fribromyalgie. Je...
    Difficulté à parler avec traitement Xeroquel
    Par Laura (psychologue)
    Le 23/04/2013 14:47:38
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, il peut s'agir d'un effet indésirable du traitement. Parlez-en à votre psychiatre. Il existe des traitements correcteurs qui permettent de lutter contre ces effets. Bon courage

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue
Dernière mise à jour, le 03/03/2016

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité

Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEURCLIC est un service
contact@santeassistance.com | 167 avenue de Wagram, 75017 Paris
copyright santé assistance 2016 . INFORMATIONS Légales . conditions générales de services, d'utilisation et de vente