MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité

Hémorragie

À LIRE DANS CET ARTICLE
Hémorragie
À LIRE AUPARAVANT

Principes des traitements

Définition

Les hémorragies sont généralement extériorisées par un orifice (nez, bouche, oreille, etc.). Il n'est pourtant pas toujours évident de savoir d'où vient le saignement. D'autres hémorragies ne sont pas extériorisées (saignement digestif par exemple, hématomes profonds, etc.). On parle alors d'hémorragie interne. Et dans ce cas, le problème est de juger de son importance.

Du sang qui ne sort de façon évidente d'aucun orifice quelconque doit être a priori considéré comme une plaie.

Points importants

L'hémorragie est-t-elle importante ?

Quand on saigne rapidement et de façon très abondante, 1/4 ou 1/2 litre de sang, on commence par ne pas se sentir bien et par avoir des vertiges parce que la tension artérielle et la quantité de globules rouges diminuent à cause de la perte de sang. Puis l'organisme réagit en "fermant toutes les issues" possibles. Il fait se contracter tous les vaisseaux pour diminuer l'afflux de sang, on devient pâle. L'organisme libère de l'adrénaline, ce qui a pour conséquence une accélération du coeur et des sueurs froides. L'organisme également nous incite à boire pour compenser la perte de liquide, d'où la soif intense qui accompagne les hémorragies massives. Par la suite, la rate va se contracter pour libérer dans le sang des globules rouges. C'est ce qu'on appelle la chasse splénique . Enfin, la moelle osseuse fabrique des globules rouges pour compenser. Mais cette fabrication prend du temps, et on peut mettre plusieurs semaines à récupérer tout le stock de globules rouges.

Quand on perd peu de sang, l'organisme n'a pas besoin de compenser cette perte, et l'on n'éprouve aucun trouble.

Enfin, quand on perd du sang sur une longue période, plusieurs semaines, même en petite quantité, on s'appauvrit en globules rouges. On est alors fatigué, pâle, on a des vertiges et des petits malaises. C'est une anémie .

Saignement par une plaie

Il est relativement facile de le savoir s'il s'agit d'une plaie (sauf pour les plaies du cuir chevelu ou des grosses articulations parce qu'on ne voit pas toujours d'où ça saigne).

Les saignement par les orifices naturels

Chaque type de saignement porte un nom précis qui émaillent le discours médical :

Tout saignement, sauf chez la femme le phénomène normal des règles , même minime, impose de voir un médecin.


page : 123

publicité


Termes associés : Hémorragie interne - hémorragies -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)

  • Hémorragie interne
    Par bienvenunalebe@gmail.com
    Le 18/01/2016 14:02:23
    Réponse(s) : 3
    J'ai été agressé le 23 décembre 2015 à 4 heure du matin. J'ai reçu plusieurs coups de poignard. Suite à cela, j'ai eu une hémorragie interne au niveau des poumons, ce qui a été constaté par la radio...

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 14/05/2010


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2018