MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Accueil > santé de la femme > grossesse > croissance foetale

Croissance foetale

À LIRE DANS CET ARTICLE
Croissance foetale
À LIRE AUPARAVANT

Déviations standard

Point de départ

  • La croissance du foetus dans le ventre de sa mère est mesurable grâce aux diverses échographies faites au cours de la grossesse.
  • Au cours de ces échographies, on effectue des mesures de certains éléments : le diamètre du crâne, la longueur du fémur, etc. Cela permet d'évaluer grâce aux "déviations standard" ou aux percentiles, si l'enfant a une croissance normale ou non.

Evaluation de la croissance

  • Les échographies des 12, 22 et 32 semaines d'aménorrhées permettent d'évaluer et de suivre la croissance foetale. Par la suite, si certaines mesures sont limites, on fera des échographies complémentaires d'ici l'accouchement.
  • L'échographie permet d'abord d'apprécier la croissance globale, la taille de l'utérus, et celle de l'enfant, la quantité de liquide amniotique, la position de celui-ci dans l'utérus et ensuite de pratiquer des mesures "biométriques" de certains éléments : périmètre crânien, longueur du fémur, etc. On peut également vérifier la vitalité du foetus, ses mouvements, et certains éléments de son développement moteur. On peut également vérifier certains organes importants comme le coeur.
  • Chacune de ces mesures est comparée dans des tables qui permettent de définir les déviations standards qu'on appelle aussi "percentiles".
  • Cette évaluation est effectuée par un échographiste entraîné et spécialisé. Les appareils utilisent des sondes spécialement conçues à cet effet. Les tables comparatives doivent être récentes et adaptées (tables régionales, corrections en fonction de l'ethnie...). De la qualité du matériel et de l'opérateur dépendront la validité et la pertinence des mesures.

Relativité des mesures

  • La croissance du foetus étant irrégulière et souvent par poussées, il faut savoir interpréter ces données dans une vision de continuité, plutôt que de se focaliser à un moment donné sur tel ou tel chiffre pouvant paraître inquiétant.
    Par ailleurs la réalisation des mesures est délicate : une erreur de mesure d'un millimètre peut faire basculer la valeur d'un percentile 10 (limite de la normale) à un percentile 5 (trop petit).
  • D'une manière générale, les femmes enceintes sont anxieuses à propos de ces mesures, car elles craignent en toute légitimité que le développement de leur enfant ne soit pas normal ou insuffisant. Or de nombreux paramètres interviennent et qui ne sont pas pathologiques (croissance irrégulière, ethnie, familles de petite taille ou de grande taille, etc.), et d'autres qui le sont (diabète maternel, retard de croissance, malformation, atteinte toxique ou infectieuse, etc.)
    Il est donc important de savoir relativiser tous ces chiffres qui peuvent parfois inquiéter à tort.

page : 12



Termes associés : BIP -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Mesures foetus inférieures à la courbe
    Par lindsay
    Le 11/04/2014 10:52:59
    Réponse(s) : 0
    J'aimerais savoir quels sont les risques car les mesures de bébé, à la deuxième échographie (22ème semaine d'aménorhrée), semblent inférieures à la courbe : BIP 48,7MM ; PC 191.2 MM ; PA 159.6 MM ;...
    Faible poids du foetus à 26SA
    Par fatouma
    Le 14/10/2013 22:57:55
    Réponse(s) : 0
    Mon âge est 37 ans, je suis enceinte d'un bébé de 26 SA de très faible poids. Les docteurs me disent que le risque de la mort du bébé est très élevé.
    Accouchement à 21SA 2 foetus jumeaux
    Par Sventhais
    Le 09/09/2013 17:11:07
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, j'ai accouché le 21 juin de mes jumeaux Bi-Bi à 21SA+2 car mon col s’était rétréci à 6mm et mon utérus avait démarré les contractions. Aujourd'hui nous savons que les petits n'avaient rien,...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Caroline Chaine

Gynécologue
Dernière mise à jour, le 15/12/2013

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr