MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité
Accueil > nutrition et diététique > métabolisme > métabolisme des glucides

Métabolisme des glucides

À LIRE DANS CET ARTICLE
Métabolisme des glucides
À LIRE AUPARAVANT

Métabolisme

Définition

Le métabolisme des glucides est l'ensemble des réactions chimiques qui se passent dans la cellule et qui concernent les glucides, c'est à dire les sucres. Les réactions de destruction des sucres, s'appellent du catabolisme glucidique, les réactions qui permettent la fabrication des sucres, de l'anabolisme glucidique.

D'où viennent-ils ?

  • La réponse est immédiate : les sucres proviennent de l'alimentation. Ce sont les glucides. Il y a des sucres lents (farine, pain, céréales, etc.) et des sucres rapides (sucre, fruits, etc.). C'est simple.
  • C'est simple, mais c'est moins évident quand on est une cellule intestinale chargée d'absorber le sucre qui provient en effet de l'alimentation. Et ça devient encore moins simple si on est une cellule du foie. Car pour elle, les sucres ce ne sont ni de la farine, ni des fruits, ni même leurs constituants simples (sucres rapides ou sucres lents), ce sont des molécules de glucose qui ont été fournies au foie par le sang en provenance des intestins. Un point c'est tout !
  • Et si on est une cellule du cerveau, bien malin qui pourrait dire d'où vient cette molécule de glucose : de l'alimentation ? ou des nombreuses réactions chimiques qui ont pu aboutir à la formation de glucose à un moment ou à un autre ?
  • La réponse est toujours la même : tout dépend où l'on se place.

Dégradation ou synthèse

Deux voies possibles : la dégradation ou la synthèse.

La dégradation

  • La dégradation s'effectue lorsqu'il y a des glucides en excès, notamment après les repas. La synthèse s'effectue lorsqu'on est en manque de glucose.
  • Le glucose, carburant général de l'organisme passe par la voie de la "glycolyse" qui signifie destruction du glucose, pour aboutir à la formation d'un produit intermédiaire, l'acetyl-CoA. Celui-ci entre dans le cycle de Krebs pour fabriquer de l'énergie qui sert à toutes les cellules de l'organisme.
  • Une autre voie existe, "la voie des pentoses", qui sert à dégrader les glucides autres que le glucose. Cette voie rejoint la glycolyse.
  • Une dernière voie est celui de la "glycogénogénèse" : tout le glucose en excès qui ne peut pas être détruit, va être stocké dans le foie et le muscle sous forme de glycogène .

La synthèse

  • En cas de pénurie de glucose, l'acétyl-CoA au lieu de nourrir le cycle de Krebs, va se transformer en glucose par une voie appelée glycogénèse.
  • De même, les réserves de glycogène vont permettre la formation de glucose par la voie de la glycogènolyse.

page : 1234



Termes associés : glycogénogenèse - glycogénolyse - néoglucogenèse -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Spécialiste en crises d'acétone
    Par diabetoclic
    Le 31/10/2014 11:01:56
    Réponse(s) : 4
    J'ai un diabète de type 1 (amaigrissement inexpliqué, polyurie, asthénie depuis plusieurs semaines, pas d'hypercalcémie).


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Pierre-Yves Traynard
Médecin généraliste et diabétologue
Dernière mise à jour, le 18/04/2010

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr