MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité

Accouchement prématuré

À LIRE DANS CET ARTICLE
Accouchement prématuré
À LIRE AUPARAVANT

Accouchement

Définition

Un accouchement prématuré est un accouchement qui survient avant la 37 semaine d'aménorrhée alors que l'embryon est viable. 7% des bébés naissent prématurément en France malgré toutes les campagnes de prévention.
Tout doit être fait pour l'éviter car cette naissance précoce n'est pas sans danger pour l'enfant.
L'accouchement prématuré peut survenir spontanément ou être provoqué sur décision médicale si il y a un risque pour la vie de l'enfant ou de la mère.

Les signes annonciateurs

Ce sont le mêmes que pour un accouchement normal:
  • Des contractions survenant bien avant le terme.
  • Une rupture de la poche des eaux.
  • Des saignements abondants.
  • Une fièvre qui survient au dernier mois de grossesse dont il faut rechercher la cause.

Les facteurs de risque d'un accouchement prématuré

Les causes locales

Les causes générales

  • Les maladies maternelles: diabète, infection urinaire.
  • Un contexte socio-économique défavorable (trajets longs, travail debout plus de 6h par jour, travail posté sur des machines présentant des vibrations, port de charges lourdes, le bruit, conditions de travail difficiles, tabac, fatigue, surmenage, stress).
  • Les voyages.
  • Une famille nombreuse.
  • Une chute ou un accident de voiture.
  • Des facteurs psychologiques chez certaines femmes qui acceptent mal leur grossesse et qui font peu de place au père. Elles rejettent aussi leur image corporelle modifiée. Ces facteurs peuvent venir s'ajouter aux autres causes.

Une fois sur 4 aucune cause n'est retrouvée.

La prévention

Le repos est indispensable pour prévenir la survenue d'un accouchement prématuré. Elle commence par une surveillance mensuelle régulière de la grossesse qui permet à la femme d'adapter son activité à son état.
Si il y a un risque d'accouchement prématuré, le plus souvent une hospitalisation est nécessaire. Elle permettra
  • de rechercher une cause,
  • de vous reposer,
  • de vous donner un traitement pour bloquer la survenue des contractions.
  • Dans certains cas un traitement de corticoïdes permet d'accélérer la maturation pulmonaire de votre bébé ce qui diminuera le risque de complications pulmonaires s'il devait naitre trop tôt.

page : 12



Termes associés : prématuré - prématurité -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Perte de liquide amniotique
    Par lam69
    Le 31/12/2012 14:04:17
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, je perds du liquide amniotique depuis 15 semaines de grossesse et cela a été confirmé par des tests faits à l’hôpital. Je peut vous dire que c'est très dure à vivre car on ne sait pas si le...


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Caroline Chaine

Gynécologue
Dernière mise à jour, le 30/09/2014

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr