Accueil > sport et voyages > sport > alimentation du sportif

Sport et santé

Le sport, c’est bon pour la santé ! Les études épidémiologiques le montrent bien : la pratique régulière d’un sport ou d’une activité physique soutenue diminue le risque de maladie cardiovasculaire et de cancer. Il existe également de nombreux autres avantages : meilleur contrôle du poids, entretien de la masse musculaire et de la densité osseuse, bonne vitalité cardiaque, respiratoire et articulaire. Sans oublier le sentiment de détente et de bien-être que le sport procure… après, au repos. Les Français ne sont pas les champions des activités sportives ; seulement 30 % d’entre eux font vraiment régulièrement du sport et on estime qu’une personne sur deux est totalement sédentaire ! La sédentarité est d’ailleurs reconnue comme un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

Parlons maintenant du sportif : il y a celui du dimanche (ce qui est déjà très bien) et celui qui pousse davantage la cadence. Le premier n’a pas besoin de changer ses habitudes nutritionnelles ; il lui suffit de manger équilibré et de penser à boire pendant ses séances de sport pour que tout se passe bien.
Le second doit adapter son mode de vie (alimentation, sommeil, hygiène de vie) car son corps est soumis à des efforts intenses et nécessite, entre autres, des apports nutritionnels spécifiques pour que la performance soit au rendez-vous !

Besoins nutritionnels élevés

Un sportif de haut niveau, qui s’entraine plusieurs fois par semaine, a indéniablement besoin d’augmenter ses apports nutritionnels. Ses besoins en énergie sont plus élevés. Sur la base d’une dépense calorique d’environ 300 kcal par heure de sport pour une femme et 400 kcal/h pour un homme, on peut donc estimer qu’un sportif doit augmenter de 300 à 400 kcal ses besoins caloriques de la journée. Une femme sportive aura donc besoin de près de 2 500 kcal par jour (au lieu de 1 800 kcal/j pour une femme sédentaire) et un homme aura besoin de près de 3 000 à 3 500 kcal/jour(au lieu de 2 200 a 2 500 kcal/jour pour un homme sédentaire). Ces calories sont apportées par les glucides (hydrates de carbone, sucres), les lipides (les matières grasses) et les protéines. Pour les sports d’endurance (marathon, cyclisme, etc.), la part des glucides (ce sont les carburants) sera particulièrement importante : elle peut aller jusqu’à près de 70 % des calories de la journée au lieu de 50 à 55 % habituellement. C’est pourquoi les sportifs de haut niveau mangent beaucoup de pain et de féculents avant et après les épreuves sportives ; normal, le glucose est le carburant essentiel du muscle !

Quant aux sports de force (la musculation), la part de glucides est importante aussi, mais on peut augmenter également la part de protéines : elle peut passer de 10 % des calories à 15 %, mais ne dépassera pas 2 g de protéines par kg de poids et par jour car il existe un seuil au-delà duquel davantage de protéines n’apporte pas plus de bénéfices, mais au contraire augmente le travail des reins qui doivent éliminer des déchets azotés en excès.


page : 1234
Termes associés : nutrition - régime - sucre - sel -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Alimentation
    L'alimentation est un sujet de préoccupation quotidienne pour vous qui êtes souvent amenée à faire la...
    Alimentation des seniors
    La population des seniors (plus de 55-60 ans) ne cesse d'augmenter : on compte actuellement en France...
  • Prévention des cancers par l'alimentation
    La prévention des cancers par l'alimentation est une réalité, 90 % des cancers sont liés à...
    Alimentation : eau
    Pour vivre et rester en bonne santé, l'eau est la seule boisson nécessaire.L'eau est indispensable au...
    Alimentation : matières grasses
    Pour protéger sa santé, il est conseillé de limiter sa consommation de matières grasses.Sous le nom de...
    Alimentation : sucre
    Pour rester en bonne santé limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel.Faut-il pour autant...
    Alimentation : sel
    Le sel il en faut un peu... mais pas trop !En moyenne nous en consommons environ 8 à 9 g par jour alors...

Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Alimentation du sportif"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Nutritionniste Consultante en nutrition

Dernière mise à jour, le 10/04/2015


vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse