MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Diarrhées

À LIRE DANS CET ARTICLE
Diarrhées
À LIRE AUPARAVANT

Selles

Définition

Symptôme courant et banal, la diarrhée peut présenter une certaine gravité, surtout chez les nourrissons et les personnes âgées qui sont plus exposés à des risques que les adultes en bonne santé.

Points importants

  • Lorsque les intestins se trouvent confrontés à des aliments infectés ou indigestes, ils secrètent aussitôt de l’eau de façon à en diminuer l’agressivité. Cette eau se mélange aux aliments en cours de digestion, et les intestins se contractent parfois douloureusement, pour éliminer tout cela : c’est la diarrhée, qui est souvent accompagnée de vomissements et parfois de fièvre.
  • Attention ! Toute diarrhée sanglante ou accompagnée de fièvre nécessite la consultation du médecin.
  • Mais parfois les aliments sont parfaitement sains, et ce sont les intestins qui se contractent anormalement (sous l’effet d’un coup de froid ou d’une émotion par exemple) : l’accélération du transit fait que toute l’eau contenue dans les selles ne peut être réabsorbée : c’est ce qu’on appelle une diarrhée motrice.
  • Parfois aussi ce sont les intestins dont la paroi est lésée (comme dans les colites par exemple). Ils réagissent en secrétant de l’eau : c’est une diarrhée fonctionnelle avec douleurs et sans vomissements.
  • La diarrhée peut également être due à la contraction excessive des intestins ou à la simple accélération du transit intestinale. C'est ce qu'on appelle une diarrhée motrice. Elle n'entraîne aucun autre signe et la cause est alors souvent le stress.
  • Enfin on peut être constipé avec des selles très dures comme des billes. L’intestin secrète alors de l’eau qui accompagne l’émission des selles dures : c’est une fausse diarrhée qui doit en fait être considérée comme une constipation.
  • Les diarrhées peuvent faire perdre beaucoup d’eau, d’où le risque de déshydratation surtout chez l’enfant, en particulier s’il s’y associe fièvre et vomissements.
  • Certains signes doivent attirer l’attention : des diarrhées qui vont et qui viennent depuis plus de 3 semaines peuvent témoigner d’une infection chronique, mais aussi d’une maladie des intestins (en particulier s’il y a alternance de diarrhée et constipation). De la même façon une diarrhée au retour d’un pays chaud peut faire craindre une parasitose à soigner rapidement. Enfin, si l’on est séropositif, toute diarrhée traînante doit être vue par un médecin pour éliminer une affection opportuniste.
  • L’alternance de diarrhée et de constipation témoigne d’un obstacle intestinal ou d’une irritation responsable d’un spasme localisé des intestins. C’est ce qui se passe dans les tumeurs des intestins, qu’elles soient bénignes ou malignes et dans les inflammations sérieuses des intestins : ceux-ci se  bloquent  et provoquent une constipation, généralement douloureuse. Les intestins forcent alors sur l’obstacle ou le spasme. Les selles passent alors rapidement l’obstacle, si rapidement que l’eau ne peut être réabsorbée et qu’elles sont alors immédiatement émises sous forme de diarrhée. Puis la constipation s’installe à nouveau et le même processus se réinstalle. Ce genre de problème impose de voir un médecin et de ne pas se contenter d’un traitement antidiarrhéique ou au contraire laxatif qui ne fera qu’envenimer la situation et de masquer la cause réelle du problème.
  • Attention ! En cas de diarrhée infectieuse (diarrhée avec fièvre le plus souvent modérée à 38°-38°5) il est impératif de ne pas prendre de médicaments contre la diarrhée qui ralentissent le transit (type Imodium*, Lopéramide*, Altocel, Lopélin*, Imossel*) . En effet la prise de ce type de médicament ne ferait qu'aggraver les lésions intestinales entraînée par l'infection.

page : 12



Termes associés : cliche - colique - diarrhée - diarrhées - courante -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Adénite mésentérique
    Par White
    Le 04/04/2014 10:01:13
    Réponse(s) : 0
    Ma fille de 14 ans souffre d une adénite mésentérique considéré par mon médecin comme une réaction inflammatoire secondaire à la gastroentérite. Elle ne vomit pas mais souffre de maux de ventre...
    Diarrhées, sang et glaires
    Par nana24430
    Le 29/03/2014 13:30:17
    Réponse(s) : 0
    Bonjour. Je vous écris car j'aurais besoin d'un second avis médical sur des troubles du transit. Je n'ai pas fait de coloscopie mais un coloscanner, rien d'anormal trouvé, pourtant cela fait trois...
    Diarrhée
    Par soleil
    Le 17/03/2014 17:42:32
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, depuis plusieurs mois, je suis victime d'une diarrhée impétueuse que je n'ai pas le temps de prévoir pour me rendre aux WC... Elle est constituée de selles liquides avec des selles solides,...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Charles Hagège
Gastroentérologue
Dernière mise à jour, le 31/10/2005

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr